documentation céline duval

Sport de vie, 2013

104 pages N&B, spirale - Édition de 600 ex.
20,9 x 14,5 cm
isbn : 978-2-9526093-9-5

25,00 €
104 pages N&B, spirale - Édition de 600 ex.
20,9 x 14,5 cm
isbn : 978-2-9526093-9-5
Sport de vie - documentation céline duval
Sport de vie - documentation céline duval
Sport de vie - documentation céline duval
Sport de vie - documentation céline duval

documentation céline duval nous fait plonger dans un univers d'émotions, d'érotisme et de sensualité : la joie partagée, les espaces à perte de vue, le soleil qui caresse la peau, l'eau fraîche qui étreint le corps, les saveurs qui fondent dans la bouche ainsi que la sensation des corps qui se frôlent, des regards lancés, des sourires offerts. C'est l'essence de l'être qui se développe dans les images. Au fil de la lecture, les sentiments se transforment : dans un premier temps intense et physique, plein de sons, de lumières, de contacts. Puis, la tranquillité s'installe dans une retraite calme et harmonieuse.

On entre dans ces petits instants par le regard d'amour du photographe amateur qui capture les siens en pleine action et les montre sous leurs plus belles facettes : sensibles, fragiles, érotiques ou fringantes. Les personnes photographiées rejoignent le photographe dans ce désir en se mettant en scène et en prenant des poses. Ensemble ils jouent le jeu photographique d'exposer et de s'exposer : de regarder et de se montrer. Une suite d'images s'intercale dans une sérialité qui soulignent le sexisme et les enjeux de pouvoir déjà présents dans les stéréotypes érotiques. Elle trouble l'harmonie de ce livre sans pour autant la détruire. S'y plonger, c'est se laisser porter à la dérive.

documentation céline duval

Née en 1974 à Saint-Germain-en-Laye, Céline Duval vit à Houlgate. Depuis 1998, elle constitue un fonds photographique de clichés amateurs, de cartes postales et d'images découpées dans la presse. Numérisées, restaurées, combinées par thèmes, publiées ou exposées, ces photographies, le plus souvent anonymes, sont rendues visibles et accèdent à un nouveau statut. Tendant un miroir à une certaine pratique photographique, documentation céline duval désigne au passage des stéréotypes visuels - diktats publicitaires dans la vidéo "Les Allumeuses" où s'effeuille, avant d'être jetée au feu, une pile d'images de mode - et la force plastique de l'image, à l'instar des performances sportives réunies dans la série "Trophées".  
documentation céline duval a notamment fait l'objet d'un solo show au centre d'art Micro Onde en 2013 ainsi qu'à la galerie Semiose en 2009, 2011 et 2016. Ses oeuvres figurent parmi les collections du MoMA, du musée Reina Sofia de Madrid, du CNAP, du musée de Sérignan, du MAC/VAL et des fonds de la bibliothèque Kandinsky et de la BNF.