Hippolyte Hentgen

Hippolyte Hentgen, 2015

Semiose éditions et Cahiers de l

167 pages - Couv. cartonnée
24 x 21,5 cm
isbn : 978-2-915199-77-2

Épuisé
167 pages - Couv. cartonnée
24 x 21,5 cm
isbn : 978-2-915199-77-2
Hippolyte Hentgen - Hippolyte Hentgen
Hippolyte Hentgen - Hippolyte Hentgen

 Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen forment le duo Hippolyte Hentgen. Sous ce nom fictif, elles explorent à quatre mains, un territoire de recherche principalement orienté vers le dessin et l'image, mais s'aventurent également dans d'autres champs de représentation, tels le spectacle et la musique. Puisant dans l'histoire de l'art comme dans la culture populaire, elles s'emparent des images iconiques ancrées dans notre mémoire collective et les restituent dans un immense collage protéiforme et composite. Les clichés culturels, usés jusqu'à la corde, entament une nouvelle vie sous la plume virtuose de Hippolyte Hentgen. À travers une large gamme de supports, de formats et de styles, l'oeuvre flatte le plaisir rétinien et n'en finit pas de surprendre par sa verve colorée, drôle, parfois acerbe.

Le catalogue est édité à l'occasion de l'exposition monographique d'Hippolyte Hentgen au Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne du 18 octobre 2015 au 17 janvier 2016. Richement illustré de vues d'exposition et d'oeuvres, il retrace chronologiquement leur parcours artistique depuis 2008. Un texte de Laurent Goumarre, animateur et producteur de radio et télévision, par ailleurs fin connaisseur de l'oeuvre d'Hippolyte Hentgen, et un entretien mené par Erik Verhagen, historien et critique d'art, maître de conférences à l'Université de Valenciennes, complètent l'ouvrage.

Hippolyte Hentgen

Nées en 1977 et 1980, Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen vivent et travaillent à Paris. Réunies sous le nom d'Hippolyte Hentgen, elles forment une entité à deux têtes, s'autorisant par avance toutes les libertés stylistiques. Une pratique intensive et invasive du dessin (couleur ou noir et blanc) cohabite avec l'acrylique, le tissu, les volumes et les décors de théâtre. L'oeuvre circule ainsi de la 2ème à la 3ème dimension, brassant les tons (burlesque, naïf) et les références (de Jim Shaw aux cartoons des années 1930, de l'underground au modernisme). Pin-up surréalistes, monstres extraterrestres de tout poil et chevelures conquérantes revivifient, par glissement et greffe, une culture visuelle de masse.

Exposées au Pavillon Baudoin à Paris (2014), au 40mcube à Rennes (2013), à la Semiose galerie à Paris (2012 et 2014), au Centre Pompidou (2015) et à l'Artothèque de Pessac (2015), Hippolyte Hentgen font notamment partie des collections du MAC/VAL-Musée d'Art Contemporain à Vitry-sur-Seine, du Fonds National d'Art Contemporain, et des FRAC Champagne-Ardenne, Limousin, Corse et Normandie. Une exposition monographique leur sera consacrée au CAC La Traverse d'Alfortville en 2017.