William S. Burroughs

Pleased to meet you #1, 2016

Semiose éditions

Textes de Simone Lazzeri Ellis, William S. Burroughs, Jean-Jacques Lebel

74 pages, français / anglais, piqué, couverture souple
30 x 23 cm
isbn : 9782915199796

14,00 €
74 pages, français / anglais, piqué, couverture souple
30 x 23 cm
isbn : 9782915199796
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs
Pleased to meet you #1 - William S. Burroughs

 Le premier numéro de "Pleased to meet you" est consacré à l'oeuvre picturale de William S. Burroughs (1914-1997), dont les quinze dernières années ont été consacrées à la peinture et au dessin. Oeuvre méconnue en France, le magazine reproduit une série d'oeuvres de première main, un entretien inédit en français mené en 1990 par Simone Ellis dans la maison du peintre-écrivain et un texte écrit pour l'occasion par Jean-Jacques Lebel. De nombreuses photographies de Burroughs en compagnie d'autres artistes (David Hockney, Keith Haring, Andy Warhol, Francis Bacon, Brion Gysin, Bernard Heidsieck, Takis, etc.) le replacent dans le contexte artistique de son époque, aux Etats-Unis comme en France. Des vues d'atelier, de l'artiste à l'oeuvre et des archives de ses expositions dévoilent l'intérêt que la peinture de Burroughs a suscité en son temps.

Figure majeure de la littérature du XXe siècle et génial inventeur de la technique du cut-up, William S. Burroughs s’est taillé un costume d’icône de la contre-culture américaine, dont l’influence s’est exercée bien au-delà du monde littéraire. Consacrant les quinze dernières années de sa vie presque exclusivement à la peinture, il débute dès 1982 des expérimentations tout azimut, d’abord par les peintures de tirs de carabine, puis les combine paintings qui associent collage, pochoir, dessin à l’encre, spray et peinture.
Fidèle à sa pensée non-conformiste, Burroughs peint en dehors de toute tradition ou règle préétablie, à l’aide ce qu’il a sous la main – ventouse, champignons, … – et sur des supports inattendus : chemises en carton, portes, ... Oeuvres automatiques, processus aléatoires, matériaux trouvés, la pratique de l’artiste est traversée par la pensée chamanique, poreuse aux mondes invisibles et magiques.

Les oeuvres de William S. Burroughs ont fait l’objet de nombreuses rétrospectives aux États-Unis et en Europe, au LACMA, Los Angeles (USA), au ZKM, Karlsruhe (DE), au Deichtorhallen, Hambourg (DE) , à la Photographer’s Gallery, Londres (UK) et récemment à la galerie Semiose.
Ces oeuvres font partie des collections du Whitney Museum of American Art, New York (USA), du Los Angeles County Museum of Art - LACMA, Los Angeles (USA), du British Museum, Londres (UK), du Kochi Museum of Art, Kochi (JP), de la Kunsthalle Wien, Vienne (AT), du Museet for Samtidskunst / Museum of Contemporary Art, Roskilde (DA) et du Museum für Moderne Kunst (MMK), Frankfurt/Main (DE).