Steve Gianakos

Pleased to meet you #4, 2017

Semiose éditions

Textes de Alexis Vaillant et Amélie Lavin

80 pages, français / anglais, piqué, couverture souple
30 x 23 cm
isbn : 9782377390038

14,00 €
80 pages, français / anglais, piqué, couverture souple
30 x 23 cm
isbn : 9782377390038
Pleased to meet you #4 - Steve Gianakos
Pleased to meet you #4 - Steve Gianakos
Pleased to meet you #4 - Steve Gianakos
Pleased to meet you #4 - Steve Gianakos
Pleased to meet you #4 - Steve Gianakos

Présenter l'artiste comme une rock star résume l'ambition de ce fanzine de luxe et paraît avoir été formulé pour le new yorkais Steve Gianakos, tant sa nonchalance naturelle et son goût dépravé l'ont érigé en héraut de la face obscure du Pop art. L'inconscient de l'artiste branché en direct sur le réservoir à images a fait disjoncter l'Amérique puritaine sous ses 10 000 volts de désir. Les filles, les filles, les filles, mais aussi les castors et les pingouins, font chavirer le coeur de cet éternel garçon grec, dont l'humeur et la cruelle acuité n'épargent aucune turpitude.

Le dense portfolio passe en revue quarante années de peinture, chargée des infatigables fantasmes de l'artiste pour la chair et l'image.

"Pleased to meet you. Hope you guess my name : Steve Gianakos."

Steve Gianakos

Avoir le profil en épingle ; la tête sur les talons ; un serpent dans la culotte ! Les dessins, collages et acryliques du new-yorkais Steve Gianakos (né en 1938) pourraient être des proverbes tant ils distillent, en quelques traits sombres, leur vérités triviales. Un style naïf dans la veine des bandes dessinées vintage et des livres pour enfants supporte des saynètes obscènes, cocasses ou cruelles, peuplées de pin-ups cannibales et de petites filles aux jupes relevées. Le grand art américain, sa morale, ses ambitions métaphysiques prennent une claque sur les fesses, tout comme l'American Dream. Grande figure du Pop Art américain, il fait partie des collections du MoMA, Guggenheim et Whitney Museum de New-York. Il est représenté en France par la galerie Semiose.